Prendre rendez-vous :
06 50 69 44 16

Un psy c’est quoi, pour qui, pour quoi ?

BD les psy

Un psy c’est quoi ?

Un psychologue est un professionnel qui a suivi un cursus universitaire de 5 ans accompagné en général d’une formation personnelle sous la forme d’une “analyse” ou d’une psychothérapie.

Il accompagne le patient dans l’interrogation que celui-ci a choisi d’entreprendre sur lui-même. Le psychologue observe et analyse les comportements humains, le développement intellectuel et affectif de la personne ainsi que les relations entre le groupe et l’individu.

Il est tenu au respect du  code de déontologie.

Le titre de psychologue est protégé par la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985.

Le terme de « psy » est employé souvent de façon très générale, il englobe plusieurs réalités professionnelles :

Un psychiatre est un médecin ayant fait une spécialité en psychiatrie. Il prescrit des médicaments agissant sur le symptôme. Il peut suivant son choix et son orientation, proposer un travail de psychothérapie. Il est le seul à être en partie remboursé par la sécurité sociale.

Un psychanalyste exerce après avoir été en psychanalyse lui-même et avoir été reconnu par une école psychanalytique comme étant apte à exercer ; aucun cursus universitaire n’est donc nécessaire. Il propose ensuite au patient une méthode de thérapie dite analytique prenant en compte la dimension inconsciente du symptôme Il peut être un médecin ou psychologue (mais pas forcément).

Un psychothérapeute exerce, après avoir été formé au moment de sa propre psychothérapie et/ou dans une école (non reconnue par l’Etat). Il s’agit d’une fonction et non d’un titre.


 

Un psy pour qui ?

Tout le monde bien sûr dès lors qu’il y a un blocage, une souffrance psychique, des traumas.


 

Un psy pour quoi faire ?

Ces raisons peuvent être multiples, il n’existe pas de liste exhaustive,  mais en voici quelques unes :

Un événement douloureux : une séparation, une maladie, un deuil, une perte d’emploi…

Un traumatisme : violences, violences sexuelles, viol, inceste, harcèlement

Des difficultés personnelles : le mal-être, le manque de confiance en soi, la dépression, des problèmes relationnels ou affectifs…

Des raisons plus spécifiques : des troubles alimentaires, des phobies, des addictions, de peurs, des angoisses, de l’anxiété, des douleurs physique, somatisations, des problèmes transgénérationnels, être « surdoué » ou « haut potentiel »

Le psychologue intervient dès qu’il y a une souffrance psychique ou même physique, quelle qu’en soit l’intensité. Il est là pour aider les personnes dans l’expression, la connaissance et la compréhension de cette souffrance. Son rôle consiste à expliquer et aider à l’appréhender différemment afin de la soulager. Avec un leitmotiv important : le respect de la personne et de là où elle en est dans son parcours.

Bien que les mentalités évoluent, certaines personnes qui souffrent ne se tournent pas vers un psychologue car elles pensent que les difficultés qu’elles rencontrent ne sont pas suffisamment importantes. Or, les consultations psychologiques sont faites pour aider toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leurs difficultés.

Il est souvent difficile de prendre rendez vous chez le psychologue car c’est reconnaître que l’on a besoin d’un autre pour nous aider à surmonter notre souffrance mais le psychologue ne porte aucun jugement, il a un regard neutre et objectif.

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons d’aller consulter un psychologue. Dès que la question est posée, c’est qu’il y a déjà une nécessité.